COMMELIN (Jean). Horti medici amstelaedamensis…

Lot 93
20 000 - 30 000 €

COMMELIN (Jean). Horti medici amstelaedamensis…

COMMELIN (Jean). Horti medici amstelaedamensis rariorum tam africanarum, quam utriusque indiae, aliarumque pergrinarum plantarum magno studio ac labore, sumptibus civitatis amstelaedamensis longa annorum serie collectarum, description et icones ad vivum aeri incisae. Amsterdam, P. et J. Blaeu, 1697-1701. 2 vol in-folio, veau de l'époque aux armes de Joseph Bonnier de La Mosson. Triple filet d'encadrement à froid entourant les armes sur le premier plat et le nom sur le deuxième plat, dos à nerfs orné avec pièces de titre et de tomaison, double filet sur les coupes, tranche rouge. Premier volume: 4 ff.nch. de titre dont faux-titre en taille douce - 2 ff.nch. de dédicace - 2 pl. armoriées (Huydecoper et Commelin) - 4 ff.nch. de préface et de table - 220 pp. Complet de ses 112 figures sur 110 planches (figures 42, 43 et 44 sur une seule planche). Volume II: 4 ff.nch. de titre dont faux-titre en taille douce - 1 ff.nch. de dédicace - 3 pl. armoriées (de Vroede, Huydecoper et Pancras) - 2 ff.nch. d'avis au lecteur - 224 pp - 2 ff.nch. de table. Complet de ses 112 planches. Feuillet Kk monté à l'envers. (plats frottés, restaurations aux dos, manques de cuir aux mors du vol I, manquent des feuillets de garde au tome I au début et à la fin, et sur la fin du vol II). Provenance : collection particulière._x000D_

Bibliographie : Joseph Bonnier de la Mosson (1702-1744), est un célèbre amateur d’art et de sciences et collectionneur du règne de Louis XV. A l’issue d’une éducation soignée, son père acquiert pour lui le prestigieux régiment de dragons du dauphin, à seulement 22 ans, dont il est colonel. Il fait également l'acquisition du marquisat du Mesnil-Garnier et de la vicomté de Villemur. En 1726, il hérite d’une grande fortune ainsi que de la très rentable charge de trésorier général des États de Languedoc de son père._x000D_

Il devient célèbre auprès de ses contemporains pour les collections qu'il amasse à grands frais et installe dans son hôtel parisien du Lude au 58-60 rue Saint-Dominique au sein de son cabinet de curiosités qui occupait sept pièces en enfilade et réunissait un cabinet de chimie, une apothicairerie, un cabinet du tour, un droguier ou cabinet des drogues, deux cabinets d'histoire naturelle (le cabinet des animaux en fioles et le cabinet des animaux desséchés), et un cabinet de mécanique et de physique. Une bibliothèque renfermait en outre un millier de coquillages, un petit corridor présentait diverses pièces anatomiques et un appartement d'été abritait un herbier, des médailles, des tableaux, des porcelaines, des bijoux, etc._x000D_

Jacques de Lajoüe (1686-1761) a peint le cabinet de curiosités de Bonnier de la Mosson. À la mort de Bonnier de la Mosson en 1744, sa veuve fait vendre aux enchères le contenu du cabinet, après en avoir fait dresser un inventaire illustré par le marchand d'art Edme-François Gersaint. Les boiseries sculptées du cabinet aux insectes et animaux desséchés sont achetées par Buffon pour le jardin du roi, et sont maintenant visibles dans la médiathèque du Muséum national d'histoire naturelle.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue